Aller au contenu principal

FAQ : Tout savoir sur nos bateaux

 

Administratif

Les bateaux Wetton suivent la mêmes règles que celles applicables à la conduite d’un bateau et d’un attelage.

Pour plus de détails, consulter la page dédiée aux réglementations.

Wettoncraft via son partenaire April propose des packages à des tarifs optimisés.

Batteries

2 batteries de 12 volts (24 volts) dédiées à la mobilité à terre.

1 batterie de 12 volts dédiée au démarrage du moteur et accessoires (feux, instrumentations, pompe de cale etc).

La capacité de l’alternateur est suffisante pour recharger le dispositif dédié au démarrage moteur et accessoires, mais insuffisante pour recharger à lui seul les batteries dédiées à la mobilité (nécessité de recharger sur une prise secteur après chaque utilisation).

Un indicateur permet de contrôler constamment le niveau de charge.

8 heures environ

Il est recommandé pour une meilleure durabilité de conserver les batteries rechargées.

Les batteries au plomb sélectionnées, sont du même type que celles utilisées communément dans l’industrie nautique et automobile.

Conception / Qualité

Les bateaux Wetton sont conçus simplement pour une maintenance facile avec des matériaux éprouvés à l’environnement marin (inox 316 L, coque aluminium 5083 H11, tissus CSM, composants train d’atterrissage, roulements moyeux) pour une durabilité optimale. La majeure partie des pièces maîtresses sont d’origine contrôlée française ou allemande.

Nos partenaires de référence ont été sélectionnés parmi les meilleurs de leur spécialité pour la qualité de leur savoir faire et leurs années d’expérience dans le secteur du nautisme (coques aluminium, pont en polyester, flotteur).

L’assemblage des sous ensembles et les tests sont réalisés dans nos ateliers par une main d’oeuvre hautement qualifiée.

Une visite de nos locaux peut être organisée à votre demande.

il est similaire à celui d’un bateau sur remorque conventionnel en terme de frais d’assurance et de maintenance, sans compter des frais de stockage réduits par une longueur hors tout de l’attelage inférieure (timon rétracté).

La durabilité du produit, garanti 5 ans, combiné à l’engouement pour un concept amphibie attractif, permettent d’anticiper une forte valeur de revente.

Entretien

Afin de préserver la durée de vie des matériels, après chaque sortie comme pour n’importe quel bateau, il est nécessaire de rincer au jet d’eau la coque, le flotteur et le train d’atterrissage. Il convient également de recharger la batterie sur une prise secteur conventionnelle.

Wettoncraft confiant dans la qualité de fabrication de ses unités, octroie à ses clients particuliers une garantie constructeur de 5 ans. Celle ci est soumise à une inspection annuelle comprenant 8 points majeurs de contrôle à un prix forfaitaire de 320 euros HT(*) réalisée par un représentant Wettoncraft agréé ou en usine. Cette maintenance est garante d’un usage sécurisant, l’esprit tranquille.
(*) hors frais moteur et pièces d’usure

Le bénéfice majeur des bateaux Wetton est de pouvoir réaliser une mise à l’eau rapide et sans effort, et stocker son bateau à l’abri des agressions climatiques, sans les tracas de posséder une place au port. Nos bateaux peuvent toutefois rester mouiller temporairement avec les mêmes inconvénients que n’importe quel bateau (UV, antifouling, etc.)

Motorisation

Wettoncraft préconise Mercury dont l’équipe technique a accompagné le développement et la mise au point des bateaux Wetton depuis leur naissance. Les réglages d’adaptation du moteur ont pu être ainsi affinés pour optimiser les performances.

Wettoncraft est par ailleurs habilité à réaliser le montage des moteurs Mercury et de ses accessoires en usine pour être en mesure de vous livrer un ensemble clef en main. Les offres LLD (location longue durée) sont exclusivement proposées en motorisation Mercury.

Les moteurs d’autres marques peuvent être envisagés à condition de respecter un poids < 185 kg et une taille d’arbre moteur Xl. Un test ou une validation par Wettoncraft peuvent être nécessaire dans certains cas.

Performance en mode bateau

Le surpoids n’est que d’environ 15% du poids total, soit l’équivalent de 2 à 3 personnes à bord, compensé en partie par une coque en aluminium plus légère. Le train d’atterrissage, situé proche du centre de gravité, garantit une assiette longitudinale parfaite en navigation.

Le V évolutif de la carène permet de déjauger rapidement sans compromettre le confort de navigation en mer formée.

A titre indicatif, le Wetton 56 atteint une vitesse respectable de 32 noeuds, équipé d’un Mercury 115 cv, avec 3 personnes à son bord.

Performance en mode mise à l’eau

La vitesse est limitée entre 1 et 2 km/h pour permettre un déplacement en toute sécurité, et en silence, parmi les autres plaisanciers.

La durée est en moyenne de 3 heures, dépendante des conditions d’usage (charge / pente).

Les bateaux Wetton peuvent franchir des pentes de 13%, inclinaison maximum des cales publiques communément construites en Europe.

Au choix, directement à bord par le joystick situé sur le tableau de bord de la console de pilotage, ou par une application de son smart phone pour un pilotage à distance.

Pour des raisons de sécurité, le dispositif nécessite une action volontairement positive de l’opérateur pour éviter tout incident.

Nous recommandons que seul le skipper et un équipier soient à bord lors des manoeuvres d’approche de mise à l’eau, afin d’économiser la charge des batteries.

Pour les phases de transition d’entrée et de sortie de l’eau, les passagers peuvent temporairement rester à bord assis à leur place.

Comme dans un avion chacun doit être assis à sa place pour équilibrer la charge, en évitant la zone en avant de la console de pilotage.

Avec un peu d’entraînement, 3 minutes pour mettre à l’eau un Wetton Roadway du dételage à la remontée du train d’atterrissage dans l’eau.

Très simplement, reculer le bateau jusqu’à ce qu’il soit à flot (*), enclencher la marche arrière et progressivement incliner le moteur en position basse, puis enfin une fois dégagé de la cale de mise à l’eau, remonter le train d’atterrissage.

Au retour, procéder dans l’ordre inverse en présentant cette fois le bateau face à la cale de mise à l’eau.

(*) il est toutefois possible de mettre à l’eau en marche avant si la pente de la cale est suffisamment douce

La législation actuelle n’autorise pas de rouler en mode autonome sur le réseau routier ni sur le littoral publique, seulement sur les voies privées.

Performance Roadway

En fait, beaucoup mieux qu’une remorque conventionnelle, à la fois en terme de tenue de route (louvoiement) et de maniabilité car l’essieu est plus proche du véhicule (du fait d’une position inversée du bateau)

L’ensemble est conçu et testé pour un comportement parfaitement sain jusqu’à 140 km/h;

une réserve de sécurité pour une vitesse bien au delà de la limite autorisée, de manière générale fixée à 90 km/h.

L’assiette statique du bateau avec son train déployé, est gérée par l’inclinaison de la roue jockey.

Une précision, une question à laquelle vous n’avez pas trouvé de réponse ? Ecrivez-nous !