Aller au contenu principal
entretien bateau

Comment bien entretenir son bateau semi-rigide ?

15/09/2020

Le vent est calme, le soleil est au beau fixe… Les conditions sont réunies pour préparer une sortie en mer ! Gilet de sauvetage sur le dos, vous prenez le large au volant de votre bateau semi-rigide pour plusieurs heures de balade. Pour continuer à profiter de ces moments de plaisance pendant de longues années, ne faites pas l’impasse sur l’entretien de votre bateau semi-rigide. Connaissez-vous les gestes pour un bon entretien de votre bateau semi-rigide ?

 

Le matériel nécessaire

 

Pour l’entretien de votre bateau semi-rigide, équipez-vous de : 

 

  • un nettoyant coque,
  • une éponge,
  • un jet d’eau à haute pression,
  • un grattoir,
  • un nettoyant champignon,
  • une petite brosse
  • une brosse en métal.

 

Nettoyer la coque

 

Pour commencer l’entretien de votre bateau semi-rigide sans plus attendre, attaquez-vous tout d’abord au nettoyage de la coque. Celui-ci doit se faire dans des zones spécialement équipées d’un système de récupération des eaux usées.

La coque et les autres surfaces lisses ont besoin d’un nettoyage régulier pour rester brillants et éviter l’oxydation. Le nettoyage de la coque est la première étape de ce qu’on appelle le carénage, une étape indispensable dans l’entretien d’un bateau semi-rigide.

Munissez-vous d’un nettoyant coque et d’une éponge. Appliquez le nettoyant au vaporisateur ou à l’aide d’une éponge sur la coque, laissez agir 5 minutes et rincez avec un nettoyeur à haute pression. 

Si nécessaire, frottez énergiquement les surfaces très sales au grattoir afin de nettoyer la coque des coquillages et des couches d’antifouling qui se décrochent. 

 

Nettoyer le pont

 

Poursuivez l’entretien de votre bateau semi-rigide en vous attaquant au pont. Le pont de votre bateau semi-rigide nécessite moins d’entretien que la coque mais il ne faut pas pour autant faire l’impasse sur son nettoyage régulier. 

Commencez par un simple passage à l’eau avec un jet à haute pression. Si le pont de votre bateau semi-rigide ne présente pas de taches noires mais est tout simplement sale, vous pouvez directement passer à l’étape “nettoyage”.

 

entretenir bateau semi-rigide

 

Si vous constatez en revanche que de petites taches noires résistent au jet d’eau, vous avez affaire à des champignons. et Il va falloir que vous les traitiez avec un nettoyant spécial accompagné d’une petite brosse avant de poursuivre l’entretien de votre bateau semi-rigide. 

Pour le nettoyage, adaptez votre produit au matériau de votre pont. Pour un pont en polyester, utilisez un nettoyant universel. Pas besoin de vous fatiguer, appliquez le produit où vous le souhaitez et ne frottez que très légèrement avec une petite brosse. 

Un pont en teck devra tout d‘abord être nettoyé avec un cocktail eau/shampoing doux. Vous pourrez ensuite passer une huile nourrissante ou un sealer imperméabilisant pour le protéger lors de votre prochaines sorties. 

Le pont en bois, lui, ne nécessite pas l’intervention d’un nettoyant. Vernissez simplement votre pont après l’avoir poncé très légèrement. 

 

L’entretien du moteur

 

Le moteur nécessite une attention toute particulière lors de l’entretien de votre bateau semi rigide afin que vous puissiez naviguer en toute sérénité pendant de longues années.

Avant toute chose, sachez qu’un moteur Hors Board ne nécessite pas le même entretien qu’un moteur Inboard. Chez Wettoncraft, nos bateaux sont équipés d’un moteur Mercury Hors Board. Bien que nous préconisons l’utilisation de ces moteurs, les moteurs d’autres marques peuvent être envisagés sous réserve d’une validation par Wettoncraft.

 

entretien d'un moteur de bateau semi rigide

 

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un bateau semi-rigide Wettoncraft à moteur Hors Board, pensez simplement à changer la turbine et à vidanger l’huile chaque année. 

Mais si vous avez fait le choix d’un moteur Inboard d’eau douce, démarrez l’entretien du moteur de votre bateau par une vidange pour changer le liquide de refroidissement.

Pour le système par eau de mer, nettoyez tout d’abord à l’eau douce, et démontez ensuite la plaque d’entrée du filtre afin de vérifier l’état de la turbine. 

Pour l’entretien du filtre à air du moteur de votre bateau semi-rigide, commencez par le déloger en dévissant les vis qui le maintiennent. Nettoyez ou remplacez ensuite la mousse en fonction de son état et dépoussiérez les différents éléments du filtre, comme le boîtier ou le papier plissé.

Enfin pour finaliser l’entretien de votre bateau semi-rigide, peu importe le type de moteur, vérifier l’état de la courroie de distribution ainsi que la batterie et nettoyer les anodes avec une brosse en métal.

Maintenant que vous êtes passé maître dans l’art de l’entretien de votre bateau semi-rigide, vous voilà fin prêt à prendre le large en toute tranquillité.