Aller au contenu principal
noeuds marins courants

Quels sont les nœuds marins les plus utilisés ?

28/01/2021

Un nœud mal réalisé ou inadapté c’est la garantie d’une manœuvre ratée. S’il existe une multitude de nœuds, il n’est certainement pas nécessaire de tous les connaître pour s’en sortir en mer. Maîtriser les 5 nœuds marins de base vous suffira amplement pour vous amarrer, remorquer ou encore brider une écoute en toute sécurité.

 

Quels sont les nœuds marins les plus utilisés ?

 

Les nœuds marins les plus utilisés sont :

  • le nœud en huit pour terminer un cordage
  • le nœud de cabestan pour s'amarrer
  • le nœud de chaise idéal pour les fortes tractions
  • le nœud de taquet pour fixer la corde sur un taquet
  • le tour de mort et deux demi-clés pour l’amarrage

 

Le nœud en huit

 

Le nœud en huit fait partie de la famille des nœuds d’arrêt. Il permet de terminer un cordage afin qu’il prenne du volume et se coince dans une pièce d'accastillage. C’est un nœud qui se dénoue très facilement, il est donc parfait pour ce genre d’application contrairement à une simple clé par exemple qui est presque impossible à défaire après une forte traction.

 

Le nœud de cabestan

 

Le nœud de cabestan c’est le nœud d’amarrage par excellence car il a tendance à glisser lorsqu’il est détendu en cas d’à-coups. Il peut donc être judicieux de l’assurer avec une demi-clé. Le nœud de cabestan fait partie des nœuds marins qui peuvent être réalisés en prenant le cordage en double si les extrémités du cordage ne sont pas accessibles par exemple.

 

Le nœud de chaise

 

"Le serpent sort du puits, tourne autour de l'arbre et retourne dans le puits." est le moyen mnémotechnique pour se souvenir de la construction d’un nœud de chaise. Le nœud de chaise est probablement le nœud marin le plus utilisé car il peut servir pratiquement à tout et ne glisse pas. Il peut aussi bien être utilisé pour l’amarrage d’un bateau semi-rigide que pour fixer les voiles.
C'est l'idéal pour les cordages qui subissent de fortes tractions. Il est résistant et se défait facilement même en ayant été très serré. Il existe plusieurs façons de réaliser le nœud de chaise, chaque marin a la sienne. Une fois que vous aurez trouvé la vôtre, vous appartiendrez officiellement à la grande famille des navigateurs.

 

Le nœud de taquet

 

Que vous naviguiez sur un voilier ou sur un bateau à moteur, vous vous amarrez sur des taquets. On parle alors de “tourner un taquet” pour signifier le blocage de l’amarre sur le taquet. Le nœud de taquet peut très bien se réaliser et même se larguer sous tension.

 

Le tour mort et deux demi-clés

 

S’il ne devait en rester qu’un, ça serait lui. Le tour mort et deux demi-clés est le nœud marin de base par excellence, le plus simple et probablement le premier qu’on apprend lorsqu’on se lance dans la navigation. Il est rapide à réaliser et peut apporter son soutien dans toutes les situations bien qu’il serve avant tout à l’amarrage ou pour fixer un pare-battage. Il se réalise même si le cordage est sous tension et se largue tout aussi facilement.

 

Les différentes familles de nœuds marins

 

Les nœuds marins sont nombreux. Pour s’en sortir, les marins ont classé les nœuds en plusieurs familles en fonction de leur utilisation.

 

Les nœuds d’arrêts

 

Lorsqu’on noue l’extrémité d’une corde pour l’empêcher de se défaire, on exécute alors un nœud d’arrêt. Le rôle de ces nœuds marins consiste, à l’origine, à empêcher un cordage de ressortir d’un œillet ou d’une poulie.

 

Les nœuds d'assemblage

 

Les nœuds marins d'assemblage sont majoritairement utilisés pour réunir temporairement deux cordes ou encore unir des cordages de diamètres différents. Ce sont des nœuds marins assez simples à réaliser mais ont tendance à glisser et ne doivent donc pas être utilisés pour le remorquage.

 

Les nœuds d'amarrage

 

Les nœuds d’amarrage servent à attacher quelque chose à l’aide d’un cordage. Ils permettent donc en langage nautique, de frapper un cordage sur un anneau, un bollard, une bitte ou un taquet. En effet, pour les marins, s'attacher signifie immatriculer un navire à un port.

 

Nœuds divers

 

Les nœuds divers peuvent vous être utiles dans bien des domaines. Attention toutefois à les utiliser à bon escient notamment en navigation. Votre sécurité en dépend.

 

Quel est le nœud marin le plus solide ?

 

Le nœud marin le plus solide est le nœud en huit. Les marins sont formels. C’est un nœud d’arrêt qui doit pouvoir se bloquer dans une pièce d’accastillage et est donc généralement soumis à une forte traction. C’est pourtant l'un des nœuds marins les plus faciles à défaire.